Besoin d’un fil rouge, d’une structure, d’un coup de pouce peut-être aussi?

Formations – Potager en permaculture 

Vous avez reçu 4 livres sur ce sujet à Noël et vous en êtes toujours à la page 12?
Votre voisin prétend que c’est si facile et que ça ne lui prend pas tous ces weekends?
Mais vous n’y voyez pas encore trop claire…

Ces séances théoriques et pratiques vous aident à :
avancer pas à pas en respectant certaines règles et bons gestes (permaculture),
– suivre le rythme des saisons et à planter aux bonnes dates (calendrier des semis et plantations),
– jardiner sans effort (grâce au paillage, aux associations et rotations) et en respectant l’environnement (fini les intrants chimiques, place aux purins),
– découvrir des légumes anciens, des aromatiques peu connues et des plantes sauvages bien utiles.

Je vous entends déjà penser « oh j’en ai marre, j’ai été envahi par les limaces qui ont tout dévoré », « pourquoi mes haricots ne sont pas sortis de terre? », « c’est quoi ces petits trous dans les feuilles des choux? », « moi je n’ai pas la main verte, ça ne vaut même pas la peine que j’essaie », « les stolons des fraises, les sto… quoi? », « ma menthe envahit tout, je n’ai plus de place pour autre chose », « de l’agastache, de l’arroche, de la pimprenelle, c’est quoi, ça se mange? », etc.

Et oui, il y a quelques bases à maîtriser, et puis vous verrez le reste est franchement simple!

Connaître les différentes familles de légumes vous aidera à saisir pourquoi appliquer les rotations de cultures. En effet, vous comprendrez la raison de ne plus planter toujours les légumes d’une même famille au même endroit, vous éviterez ainsi d’épuiser inutilement votre sol.

Vous pourrez aussi en profiter pour ajouter de la couleur au sein de cette verdure. En effet, certaines fleurs (très souvent comestibles d’ailleurs) repoussent les parasites qui s’attaquent aux légumes d’une même famille (pensez aux soucis contre la piéride qui fait justement les petits trous dans vos choux 😉).

Et puis vous agirez au bon moment, ça vous évitera certaines déceptions. Par exemple, cessez de planter vos tomates hors serre en avril (même s’elles sont disponibles en magasin), c’est trop tôt, attendez que la terre se réchauffe. Et prévoyez un géotextile sous vos plants de menthe pour empêcher que leurs racines s’étendent partout.

Bref,
🌿Nous étudierons les concepts de base pour bien comprendre la terre et la permaculture.
🌿Nous visualiserons et appliquerons ces théories ensemble dans le potager.
🌿Vous repartirez donc avec l’envie de reproduire ces bons gestes chez vous, sans peur de vous tromper…

Devenez créatifs tant dans votre jardin que dans votre cuisine.

Et oui, rien de plus ennuyeux qu’une salade toute verte, ajoutez des feuilles de pimprenelle, d’amaranthe, de chou Daubenton, de shiso).

Alors ne tardez pas,

voyez le détail et les dates des formations ici

et inscrivez-vous vite.